Bruins-Sénateurs: le vrai deal

Boston Bruins

Par Josie Lemieux – Consultante – @HockeyPsyched – Force mentale – Contrôle émotionnel

Je ne pouvais pas manquer le match des Bruins-Sénateurs cet après-midi. Tout d’abord, ce n’est pas un secret, les Sénateurs d’Ottawa sont mon équipe canadienne préférée (cela étant écrit avec tout le respect que je dois à Claude Julien, entraîneur du Canadien). Deuxièmement, c’était un match en après-midi (ou en début de soirée) à 17 h HNE.

Troisièmement, en tant que véritable fan de hockey et foodie, j’ai fait ma fameuse pizza maison avec saucisse, pepperoni, oignons et bacon.

Tout fonctionnait comme une machine bien huilée.

Quatrièmement, ce match était la vraie affaire. Le vrai deal. Une démonstration claire de ce que le hockey est supposé être.

Discipline, énergie tout au long du jeu, lignes unies, détermination et volonté de gagner.

Des deux côtés.

Vitesse de patinage ? Comme une navette spatiale après le décollage : accélération maximale.

L’entraîneur des Sénateurs, Guy Boucher, savait exactement contre quoi il luttait. Depuis le départ d’Erik Karlsson et Mike Hoffman, et en l’absence d’un capitaine désigné (excellent move), je pense qu’il continuera à se concentrer sur ce qu’il fait le mieux : améliorer les compétences de chaque joueur et assurer la bonne chimie de son équipe. Oubliez les sièges vides, la vidéo controversée d’Uber. Laissez donc le coach travailler.

L’entraîneur de Boston, Bruce Cassidy, s’attendait à ce que ses joueurs donnent le meilleur d’eux-mêmes, même s’ils ont gagné contre Toronto la veille. Patrice Bergeron et Zdeno Chara étant absents, il indique très clairement que l’équipe doit prendre le leadership que 33 et 37 ont laissé pendant un certain temps. Certains disent que Cassidy devrait être renvoyé. Laisse-les parler.

Deux foules applaudissaient. Rouge et blanc, noir et or. Ça, c’est une atmosphère cool.

Le gardien de but des Sénateurs Mike McKenna et Tuukka Rask des Bruins ont été exceptionnels. Des saves incroyables, des mouvements fluides mais calculés, des réflexes aigus. Rien de moins. Rien ne semblait briser leur concentration. Et c’est jamais arrivé.

Je ne me lasse jamais de voir Ryan Dzingel, Mark Stone, Zack Smith, Cody Ceci, Ben Harpur des Sénateurs. J’ai été impresionnée par la recrue Brady Tkachuk, fils de l’ancien joueur de la LNH Keith, et Thomas Chabot. Je paierais pour le voir jouer n’importe où dans le monde.

J’aime de plus en plus le travail de John Moore des Bruins, et j,ai adoré voir le nouveau venu Gemel Smith se battre contre la bande pour la rondelle pendant une minute qui semblait une éternité. Il s’est adapté à la vitesse de la lumière, sait exactement comment s’intégrer. Charlie McAvoy était en bonne santé et prêt, Pastrnak, Krejci, Krug, Donato et compagnie étaient en mission.

Même l’inhabituel faisait partie du match lorsque Brad Marchand des Bruins a trébuché et est entré en collision avec l’arbitre Chris Schlenker (en bas de ses genoux), et qui était appuyé contre la bande et s’est effondré sur la glace. Il s’est relevé. Comme Marchand est baveux mais léger à 5’9¨ et 180 livres, Schlenker peut être reconnaissant que ce ne soit pas Zdeno Chara à 6’9¨ et 250 livres ou Ben Harpur des Sénateurs à 6’6¨ et 222 livres.  Il n’aurait jamais pu se relever.

La cerise sur le gâteau ? Prolongation. Action énergique à 3 contre 3.

Torey Krug des Bruins a décidé à 3:07 que c’était assez. David Krejci et Brad Marchand l’ont assisté. Le gardien de but des Sénateurs Mike McKenna a quitté la glace rapidement, clairement mécontent, alors que la foule huait et acclamait simultanément les Sens qui ont perdu et les Bruins qui ont remporté la victoire mais pas sans avoir tout donné.

Du hockey simple et de base. Marquage, chimie d’équipe, quelques jeux de puissance, d’excellents arrêts et une foule en délire.

Le vrai deal.

Et quand j’encourage secrètement les Bruins et les Sénateurs, rassurez-vous, je suis tourmentée, épuisée et déchirée. Je dois faire attention à moi. Mais je le dis de la façon la plus amusante, émotionnelle et attentionnée qui soit.

Photo Credit: By Lisa Gansky from New York, NY, USA (IMG_4455) [CC BY-SA 2.0], via Wikimedia Commons

Be the first to comment

Hop on hockey fan, join the conversation ...

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.