54 37 59 63: McQuaid et un code spécial

Adam McQuaid

Par Josie Lemieux – Consultante – @HockeyPsyched – Force mentale – Contrôle émotionnel

Adam McQuaid fait maintenant partie de l’organisation des Rangers de New York. Il y a 72 heures, il était toujours avec les Bruins de Boston. J’ai vu la nouvelle de son échange exactement quelques secondes après que tout cela soit apparu sur Twitter. Et j’ai tout de suite pensé à mon amie Claire, qui a toujours fait preuve d’un immense dévouement envers lui. Elle l’a rencontré à de nombreuses reprises, lui a coupé les cheveux pour des causes caritatives et a fait la promotion de son profil chaque fois qu’elle le pouvait.

Elle n’est pas seulement la fan #1 de McQuaid, elle m’a aussi aidée en 2017 lorsque je préparais mon premier voyage au TD Garden à Boston. Je voulais être assise du côté des Bruins et j’avais besoin de conseils. Elle aurait pu mentir. Elle aurait pu m’ignorer. Mais elle ne l’a pas fait. Elle m’a aidé à régler tout ça et j’ai passé un excellent séjour. Nous sommes connectées depuis à distance. Nous avions un code spécial quand nous parlions sur Facebook et en privé, un mélange de ses joueurs préférés et du mien : 54 37 59 63.  McQuaid, Bergeron, Schaller, Marchand. Je l’ai proposé, elle a « liké ». C’est depuis notre signature commune de fans lorsque nous terminons nos discussions, qu’elles soient liées aux Bruins ou personnelles.

Pour certains partisans et spécialistes du hockey, McQuaid était un atout pour les Bruins. Pour d’autres, c’était une nuisance. Pour d’autres, il était « entre les deux, ou une marchandise d’échange ». Et pour d’autres, comme Claire, il était un battant dans tous les sens du terme.

Il s’est battu pour les bonnes causes. Il s’est battu pour ses coéquipiers sur la glace. Il s’est battu pour gagner la Coupe Stanley en 2011. Il s’est battu pour défendre sa place dans l’équipe, qu’il a finalement perdue en raison de la « business » et des stratégies du hockey. Cependant, il ne s’est pas battu pour prouver sa loyauté envers les Bruins de Boston.

Il l’a démontré tout simplement. C’est un combattant dans l’âme, et il continuera à le faire dans son nouveau plan de carrière. Il nous manquera.

Claire a pu rencontrer, regarder et côtoyer McQuaid pendant ses 462 matchs dans la LNH, tous avec Boston. Nous avons perdu deux numéros dans notre code spécial : 54 est à New York, 59 est parti pour Vancouver.

Le code sera maintenant 37 63. 37+63 égale 100.

Claire et moi, comme tous les fans de Boston, savons trop bien que ces chiffres ne sont pas sur le point d’être retirés.

Photo Credit: By Lisa Gansky from New York, NY, USA (IMG_5867) [CC BY-SA 2.0 ], via Wikimedia Commons

Be the first to comment

Hop on hockey fan, join the conversation ...

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.