Bergeron, Marchand au Pro-Am: un grand succès

Boston Bruins
Photo Credit: Simon Clark, Journal de Québec

Par Josie Lemieux – Consultante – @HockeyPsyched – Force mentale – Contrôle émotionnel

C’est un fait que tous les joueurs de la LNH doivent participer, d’une façon ou d’une autre, à des événements communautaires et caritatifs pendant l’été. Ce fut le cas le 9 août dernier, à Québec, lors de l’événement Pro-Am Gagné-Bergeron. Simon Gagné, ancienne vedette des Flyers de Philadelphie, se joint à Patrice Bergeron des Bruins de Boston depuis 10 ans. 22 joueurs amateurs ont donné 3 000 $ pour jouer avec des joueurs actuels de la LNH pour un match de hockey au Centre Vidéotron.

J’étais présente pour couvrir l’événement et j’ai eu l’occasion de voir comment Patrice Bergeron et Brad Marchand des Bruins de Boston, ainsi que les autres joueurs de la LNH, réagissent avec les foules par une chaude et humide journée d’été.

La liste des joueurs de la LNH qui ont donné de leur temps était plus qu’impressionnante. Marc-André Fleury, Jonathan Marchessault et Malcolm Subban (Knights), Marc-Edouard Vlasic (Sharks), Philip Danault et Xavier Ouellet (Canadiens), Jonathan Huberdeau (Panthers) , Mathieu Perreault (Jets) Yanni Gourde (Lightning) Alex Chiasson (Capitals) Antoine Vermette (Ducks) David Savard (Jackets), Radko Gudas (Flyers), Samuel Girard et Mark Barberio (Avalanche). L’ancien joueur du Lightning Vincent Lecavalier était également présent.

Le coéquipier et ami de Patrice Bergeron, Brad Marchand, connu pour son style de jeu impulsif et agressif, s’est aussi impliqué, et il a reçu un accueil chaleureux dans la ville, se disant surpris, selon ses propres mots, « du nombre de fans des Bruins ici. Il y a déjà beaucoup de Bruins qui nous acclament. Je suis sûr que nous obtiendrons un peu de soutien ».

J’ai salué Marchand la première dans la salle de presse avec une poignée de main ferme. Il était détendu et souriant. J’ai demandé comment c’était pour lui d’être à l’événement de son ami.« Oh, c’est super d’être ici. Les gars parlent de l’événement et de son envergure. Ce sera très amusant d’en faire partie. Être dans le vestiaire et voir les gars ici…. Tu passes un peu de temps avec eux à un niveau différent de celui de la compétition entre nous. On va s’amuser un peu, apprendre à se connaître et passer un bon moment ».

Marchand est également fier de faire partie de « l’une des plus grandes rivalités de la LNH », les Bruins contre les Canadiens de Montréal.

Brad Marchand
Photo Credit: Josie Lemieux

Lorsqu’il s’agit de sa réputation dans la LNH, Marchand demeure fidèle à son profil, répondant avec son plus beau sourire : « Je me fais beaucoup huer parce que je suis beau garçon et que les gens sont jaloux (rires). Je suis heureux d’être ici. Patrice n’a pas eu à me convaincre. J’ai d’abord hésité parce que ma sœur se marie et que je voulais éviter un conflit d’horaire avant de m’engager ».

Marchand a été agréablement surpris lorsqu’il a reçu des applaudissements chaleureux sur une scène extérieure où tous les joueurs ont été présentés avant le match. Il a aussi pris le temps de signer des chandails et des casquettes, comme tous les joueurs de la LNH. Patrice Bergeron et Simon Gagné ont pris le temps de s’adresser à la foule et de rassembler encore plus la communauté.

Lors de la présentation des joueurs sur la glace, lorsque le nom de Marchand a été prononcé, certaines huées faibles n’ont pas pu surpasser les acclamations de la foule. Une fois de plus, il a été agréablement surpris. Les joueurs amateurs ayant fait un don pour jouer ont été mélangés avec les pros de la LNH dans chaque équipe et se sont partagé le banc des Bruins et des Sharks. C’est une expérience qu’ils n’oublieront jamais.

L’une des pauses entre les périodes consistait d’un match de hockey avec des enfants. Bergeron, 37, et Marchand, 63, ont sauté sur la glace avec eux. A chaque but, les enfants se jetaient dans leurs bras, tout en criant et en souriant, entourés d’une foule électrisante.

Néanmoins, le Pro-Am Gagné-Bergeron s’adresse aux enfants malades et nécessiteux du Québec. Avec 428 000 $ amassés pour cinq fondations, un ensemble de joueurs de la LNH bienveillants, des partisans dévoués et un aréna exceptionnel, l’événement demeure une expérience unique en son genre. J’en ai apprécié chaque minute.

Je pense que Patrice Bergeron fait ce qu’il fait le mieux avec ses coéquipiers de la LNH : être reconnaissant pour qui il est et ce qu’il peut faire pour les autres. Et rendre la faveur de la manière la plus humble et attentionnée qui soit.

Bravo aux organisateurs et à l’année prochaine !

Be the first to comment

Hop on hockey fan, join the conversation ...

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.